Un pas vers les étoiles – Felix Parnotte Rieu

https://i2.wp.com/multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/4/9/3/9782849465394.jpg

En fouillant un peu à la médiathèque, je suis tombée sur cette BD, BD au titre qui m’a interpellée car je le trouvais très beau, très poétique… Je l’ai prise, sans grande conviction malgré tout… C’est d’ailleurs l’avantage de prendre ses livres à la bibliothèque : on ne risque rien. Cependant, j’ai passé un agréable moment avec cet album!

 

Manon a six ans, et malgré son jeune âge, c’est elle s’occupe de tout dans le petit appartement où elles habitent avec sa mère. En effet, sa mère sombre peu à peu dans la déchéance. Sans argent, sans « emploi », cette jeune femme tente de survivre, mais la vie ne lui fait pas de cadeau… Le père de Manon, quant à lui, est très occupé car c’est un homme politique, et de toutes manières, il n’est pas au courant de l’existence de son enfant… Mais Manon, elle, espère que son père va revenir, vite, car elle se trouve trop jeune pour aider sa mère. Elle pense qu’il est le père Noël et que c’est pour cette raison qu’il n’est pas présent : il ne devrait pas aimer un enfant plus qu’un autre car le père Noël aime tous les enfants. Elle décide alors de partir à la recherche de son père trop absent, seule personne qui pourrait les sauver… Bernard Bonjour, un vieil homme aigri habitant dans le même immeuble que la jeune Manon décide de l’aider, pour une raison qui n’est pas vraiment celle qu’elle croit…

 

Bon bien sûr, cette BD n’est vraiment pas de saison (quoi que…) et j’avoue qu’elle serait beaucoup mieux passée si je l’avais lue en période de Noël… Puisqu’il faut le dire, cette BD est une sorte de petit conte. Mais bon, malgré tout, j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Je ne dirais pas qu’il s’agit d’un coup de cœur non plus, mais la lecture a été agréable, et assez riche en émotion… Car il s’agit d’une lecture dans laquelle on passe du rire au larme (bon c’est une image…). D’un côté, on rit de cette petite Manon pleine de vie, pleine de joie, qui pose plein de questions. On sourit de ses croyances naïves, de ses manières de faire. Et puis, on est touchés par cette histoire assez triste, mais en même temps pleine d’espoir… C’est un récit beau, vraiment. C’est aussi un conte poétique, qui fait un peu rêver. Vous l’aurez compris, c’est assez riche.
J’ai beaucoup aimé les personnages représentés car on montre à la fois leurs qualités et leurs défauts. Au final il s’agit de personnages au vrai visage, très humains, très réalistes. Bernard est un homme imbuvable, aigri au maximum, mais il sait aussi se montrer tellement généreux. Petit à petit, on découvre qu’il possède une carapace, une énorme carapace qui le protège de ce monde extérieur. On apprend également que ce monsieur a eu une drôle de vie, pas facile. La mère de Manon, elle, malgré ses nombreux vices et défauts, est une bonne mère qui fait tout pour s’en sortir, pour se tirer de ce pétrin. Et Manon, Manon… C’est une petite toute mignonne, pleine de bonne humeur et de bon sens, curieuse (trop curieuse?)… Je me suis vraiment attachée à ces personnages hauts en couleurs. Très vite, on a envie de les aider, de les comprendre.
Malgré toutes ces qualités, il existe des MAIS. Déjà, je n’ai pas beaucoup aimé ces dessins très informatisés, très carrés. Et puis, je n’ai pas aimé les couleurs utilisées car je les ai jugées trop nombreuses, un peu agressives aussi parfois… Et puis, il y a un petit quelque chose qui fait aussi que cette BD n’est pas un coup de cœur, malgré toutes les qualités que j’ai pu lui trouver… Ne me demandez pas quoi, je n’en sais rien… Peut-être parce que l’histoire devient petit à petit farfelue, presque irréelle (mais c’est aussi ça Noël, non?)… Cependant, il m’a été facile de passer outre ces quelques défauts.

 

En bref
Malgré quelques défauts qui ne rendent pas la lecture dérangeante, j’ai aimé cette BD qui se rapproche du conte. L’histoire est belle, poétique, parfois irréaliste… Une jolie BD à découvrir.

https://i1.wp.com/www.bedetheque.com/Planches/unpasverslesetoilespl_21102003.jpg

BD-du-mercredi

Chez Mango

 

Editions soleil, 80 pages, 2006

Publicités